Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Duotaku no Sora

Kaguya-sama : Love Is War

L'amour, c'est la guerre !
Celui qui tombe amoureux en premier perd.

Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunousen~ © A-1 Pictures 2019/ Wakanim 2019-2021 Tous droits réservés.

Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunousen~ © A-1 Pictures 2019/ Wakanim 2019-2021 Tous droits réservés.

Noms alternatifs : 
Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunôsen~/ Kaguya-sama
Genre :
Comédie Romantique

Studio d'animation :
A-1 Pictures
Date de diffusion : 
Hiver 2019
Épisodes :
3 saisons (1x12 + 1x12 + 1x?? épisodes) + 1 OAV
Diffuseur en France :
Wakanim

Shirogane Miyuki et Shinomiya Kaguya sont respectivement les Président et Vice-présidente du Conseil des Élèves d'une prestigieuse école et sont connus pour être deux élèves à l'allure parfaite qui font l'unanimité dans leur lycée. Très vite des rumeurs comme quoi ils seraient en couple commencent à courir à leur sujet.

Les deux concernés qui s'amuseront d'abord de la situation en tentant de faire tomber l'autre sous leur charme se retrouveront vite pris à leur propre piège puisqu'ils commenceront à développer des sentiments l'un pour l'autre.

Mais pour eux, l'amour est comme la guerre ! Il en va de leur fierté de pousser l'autre à se rendre et faire le premier pas. C'est ainsi que nos deux tourtereaux utiliseront tous les moyens détournés afin de ne pas avoir à se confesser le premier malgré leurs sentiments réciproques !

Tomber amoureux VS. Déclarer sa flamme

Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunousen~ ©A-1 Pictures 2019 Tous droits réservés.

Kaguya-sama : Love Is War a donc une thématique certes classique mais qui se démarque immédiatement avec cette idée que les protagonistes sont d'ores et déjà conscients des sentiments de la personne d'en face (ou en tout cas s'en doute très fortement).

Ainsi, il faudra peu de temps avant de rentrer dans le vif du sujet et dès les premières minutes, l'anime nous expose le plan : à chaque nouvelle situation, Shirogane et Shinomiya utiliseront leurs neurones pour élaborer des stratégies leur permettant d'arriver à la happy end en couple qu'ils espèrent tant. Cela passe de l'invitation à voir un film au cinéma, à l'échange du numéro de portable, ou encore à comment faire en sorte que l'autre envoie un SMS le premier.

Nous suivons donc majoritairement des situations du quotidien, notamment au lycée avec les activités du Conseil des Élèves ou avec les rumeurs lancées par les différents élèves.
Des situations à priori simples mais qui prennent des proportions totalement exagérées et surtout hilarantes puisqu'aucun des deux héros n'acceptera jamais de s'avouer vaincu et redoublera d'ingéniosité voir parfois de stupidité pour gagner la manche du jour. L'anime néanmoins saura apporter quelques scènes de romance assez mignonnes de temps à autre, la fin de saison étant assez émouvante notamment.

Ainsi cette première saison sera plus là pour exposer le concept de l'œuvre. Il n'y a pas énormément de scénario ni de développement mais cela commence lentement mais sûrement.
 

Celui qui exploite VS. Celui qui se fait exploiter

Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunousen~ © A-1 Pictures 2019 Tous droits réservés.

Les personnages sont donc très peu nombreux :

Shirogane Miyuki : Un des rares roturiers de l'établissement qui est malgré tout un accro du travail avec une grande fierté et une motivation sans faille lui ayant donc permis de se frayer un chemin jusqu'au poste de Président du Conseil des Élèves.
Un personnage assez amusant. Sous ses airs sérieux, c'est un bon gars avec du cœur qui tentera toujours de faire justice. Néanmoins il ne supporte pas l'échec et se retrouvera donc bien embêté lorsqu'il devra pousser Kaguya à venir vers lui.

Shinomiya Kaguya : Une fille issue d'une très grande famille et admirée de tous pour sa raffinerie. Néanmoins Kaguya se cache derrière un masque puisqu'elle est en réalité très confiante quant à ses capacités et considère que tout lui est dû, elle peut donc se révéler assez égoïste bien qu'elle n'ait pas mauvais fond. Malgré cela c'est aussi une fille qui a grandi en étant totalement surprotégée et qui ne connaît donc que très peu de choses de la "vraie vie", en résulte une attitude très naïve sur certains sujets.
Kaguya est assez atypique comme héroïne puisqu'elle a une attitude aussi rationnelle qu'enfantine selon le sujet, la rendant assez amusante en global.

Fujiwara Chika : C'est une membre du Conseil des Élèves, elle aussi fille de bonne famille et meilleure amie de Kaguya. Sous ses airs appliqué, elle est en réalité assez boute-en-train et chipie. Elle a également tendance à mettre les pieds dans le plat sans forcément s'en rendre compte.
Fujiwara sera donc le principal élément perturbateur de la série puisqu'elle sera généralement celle qui fera tomber à l'eau sans le vouloir les stratégies de nos deux héros. Un personnage assez simple mais très rigolo malgré tout.

Ishigami Yû : Il s'agit du membre fantôme du Conseil des Élèves, il s'occupe principalement de tout ce qui est statistiques. Otaku renfermé sur lui-même, il vient très peu souvent au bureau du Conseil, s'occupant généralement de trier les dossiers directement chez lui sur son ordinateur. C'est un garçon en marge, si il apparaît comme étant discret aux premiers abords, c'est en fait quelqu'un de très perspicace qui voue une haine à ce monde dans lequel il n'arrive pas à s'intégrer, il monte donc rapidement au créneau ou entre subitement dans des crises de panique assez extrêmes.
Ishigami en gros c'est le mec totalement bizarre et du coup complètement hilarant ! Il est assez déstabilisant mais les scènes où il est là sont juste énormes.

Il y aura quelques personnages secondaires à l'utilité relative en dehors de ça, l'histoire préférant principalement se concentrer sur nos deux héros.
Les quatre personnages principaux, bien qu'inspirés des stéréotypes que l'on peut voir un peu partout, se révèlent néanmoins assez originaux dans l'ensemble, chacun ayant quelques caractéristiques assez désopilantes et des réactions parfois imprévisibles, de bons personnages pour une série humoristique donc.

Le gagnant VS. Le perdant

Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunousen~ ©A-1 Pictures 2019 Tous droits réservés.

La réalisation est étonnamment de qualité pour un anime de cette envergure.

L'animation est très fluide, la mise en scène offre un rythme soutenu et des gags efficaces (les épisodes étant généralement découpés en deux ou trois scénettes indépendantes) et la palette de couleur utilise des teintes assez sombres mais avec des touches de luminosité très vives pour contrebalancer. Le chara design se démarque sans être non plus trop étrange. L'OST quant à elle est assez surprenante, avec beaucoup de sonorités classiques voir pompeuses mais certaines mélodies savent se faire discrètes en dehors de ça. Les génériques sont assez étranges également, que ce soit au niveau des chansons ou des images, j'avoue ne pas trop comprendre le rapport avec l'œuvre au final, néanmoins les mélodies et les concepts choisis n'en restent pas moins sympathiques et originaux. On retiendra tous la danse de Fujiwara qui ne servant pourtant que le temps d'un épisode aura fait le tour du web !

Dans l'ensemble l'anime se regarde donc facilement et les épisodes s'enchaînent sans trop de problème, bien qu'il est vrai que l'on peut reprocher au scénario de ne pas avoir de grande avancée (je n'ai vu que la saison 1 pour l'instant mais j'avoue me demander comment une telle histoire arrive encore à se poursuivre sur 20 tomes et 3 saisons sans que cela ne devienne trop redondant).
Je retiens principalement l'humour qui est quand même assez atypique. Si il reprend quelques codes de base des RomCom, il arrive toujours à les tourner de manière inédite. De même, la série bien que se voulant bon enfant peut se révéler assez incisive et sombre dans certaines scènes, ce qui peut décontenancer mais a au moins le mérite d'être moins plan plan que les comédies school life qu'on voit habituellement. De même, la façon de présenter les gags est bien dosée selon moi, ça part loin mais sans devenir du WTF Japan total comme un Nichijô ou même un School Rumble qui ne parle pas forcément à tout le monde, le récit reste ancré dans le réalisme et ce sont surtout les échanges et réactions entre les personnages plus que les situations sur lesquelles l'accent sera mis pour faire fonctionner ses gags. À cause de cela on peut reprocher à l'anime d'être peut-être un peu trop bavard par moment mais c'est surtout une question d'habitude, le rythme nous devenant plus familier après deux ou trois épisodes.

LOVE IS WAR ~ Comme c'est mignon ~

Kaguya-sama wa Kokurasetai ~Tensaitachi no Ren'ai Zunousen~ ©A-1 Pictures 2019 Tous droits réservés.

Kaguya-sama : Love Is War est un anime singulier voir même rafraîchissant !

Loin des comédies romantiques school life qu'on nous sert désormais à toutes les sauces avec toujours la même recette, il vient proposer une approche plus gagesque du genre en mettant l'accent sur les dialogues plus que sur le comique de situation et en abordant des thématiques plus sombres et moins innocentes sans jamais tomber dans le too much malgré tout.

Comme les stratégies de nos deux héros, ici tout est bien calculé, en résulte un anime au scénario certes peu révolutionnaire mais au potentiel comique bien plus grand que les autres œuvres similaires. 

À suivre...

Points Positifs Points Négatifs
 Un humour dépaysant et incisif  Une intrigue qui n'avance pas ou très peu
 Une mise en scène et une réalisation bien dosée  Des génériques de qualité mais pas vraiment en phase avec l'œuvre
 Des personnages pas trop ancrés dans leur stéréotype  Un engouement unanime laissant tout de même perplexe au vu du genre et du scénario de l'anime

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article