Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Duotaku no Sora

Tu seras un saumon mon fils...

Tu connais pas mon papa ?

Sauman

Salmon © Kōdansha Ltd. 2015-2021/ Akata 2017 Tous droits réservés.

Salmon © Kōdansha Ltd. 2015-2021/ Akata 2017 Tous droits réservés.

Titre original :
Salmon
Genre :

Seinen
Auteur :
SASAKI Shôhei
Tomes :

2 Tomes (Terminé)
Magazine de prépublication : 
Gekkan Young Magazine (2015 > 2016)
Éditeur français : 
Akata (2017)

Shion un jeune adolescent est un as de la branlette, cependant fini pour lui les tournois avec ses potes ! En effet, sa mère vient de se remarier avec un homme qui décide d'emmener sa nouvelle famille dans la région d'Akita.

Dès cet instant, le quotidien du jeune homme virera à l'enfer en raison de son nouveau nom de famille : MASTURBA qui le fera devenir la tête de turc de l’école. Excédé, il hurlera sa colère et videra sa frustration en s’astiquant son membre viril dans la rivière.

Mais c'est alors que le destin s'en mêle et qu’'l va devenir père d'un homme-saumon appelé Sauman, changeant radicalement son quotidien !

Une délivrance qui tourne mal

Salmon © Kōdansha Ltd. 2015-2021/ Akata 2017 Tous droits réservés.

En lisant ce synopsis, on comprend vite pourquoi le titre a été publié dans le label WTF?! d'Akata tant l'intrigue de départ semble avoir été faite sous drogue... Et pourtant après les premières pages qui laissent présager une oeuvre humoristique avec un homme-saumon qui recherche son père et un lycéen ancien champion de la branlette devenu tête de turc, le titre va proposer au final une histoire plutôt sérieuse ce qui pourra vite dérouter si on s'attend à du gag en série. En effet, le titre bien qu'il soit court propose au final une histoire assez sombre et mature où on suit des jeunes paumés sans repères et ayant énormément de soucis dans leur situation familiale, que ce soit Shion qui est une tête de turc vivant au sein d'une famille recomposée avec un beau-père qui le méprise au plus haut point et sa mère débordée par l'éducation de ses nouveau-nés, ou Ginji dont les parents ne sont plus là et qui est aux prises avec son grand-père assez violent.

Bref une histoire loin du synopsis totalement délirant dont le titre et les premières pages très hors-normes pouvaient laisser imaginer des situations très incongrues...

Et pourtant, on prend malgré tout plaisir à découvrir ce titre qui devient très cynique montrant des jeunes qui se détestent mais qui grâce à Sauman vont se rapprocher et profiter de la jeunesse et ce en passant par la plupart des excès possibles comme fumer, boire de l'alcool ou encore mater du porno. La thématique père/ fils sera évidemment la thématique centrale montrant les difficultés à communiquer et offrant ainsi une réflexion bien plus mature qu'il n'y paraît. 

De plus, bien que l'histoire soit très convenue, on appréciera la conclusion au final très classique mais qui fonctionne malgré tout, bien qu'encore une fois, ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais en lisant les premières pages.

Le branleur, le livreur et le saumon

Salmon © Kōdansha Ltd. 2015-2021/ Akata 2017 Tous droits réservés.

En ce qui concerne les personnages, ils sont peu nombreux :

Shion : Devenu une tête de turc dans la nouvelle région où il a emménagé et méprisé par son beau-père, il est difficile pour lui de trouver sa place. Shion est un personnage assez renfermé qui grâce à Sauman va tout simplement profiter de la jeunesse et de sa vie, trouvant également le courage de s'opposer à son beau-père. Bref c’est un personnage très très classique mais qui fonctionne.

Ginji : Harceleur de Shion qui va devenir son pote après avoir connu Sauman. Ginjii est le personnage classique qui de bad boy va devenir le meilleur ami de Shion, difficile d'en dire beaucoup sur lui-même s’il se confiera sur les raisons qui l'ont poussé à haïr Shion, on sera là encore dans du développement très classique mais qui fonctionne malgré tout.

Sauman : Un homme-saumon qui recherche son père. Sauman est particulier puisqu'il est le « fils » de Shion et va donc apprendre à vivre lui aussi sa jeunesse avec Ginji et Shion qui l'éduqueront. Sauman est le personnage WTF par excellence mais qui servira à ce que Shion prenne confiance en lui, autrement ses réactions sont souvent très hors-normes et explosives.

Ainsi il y aura d'autres personnages comme le grand-père de Ginji ou Iku la déléguée de classe ou la famille de Shion mais dans l'ensemble on en retiendra peu, en effet les personnages sont très classiques en dehors de Sauman qui se détachera du lot. 

Des expressions à l'excès

Salmon © Kōdansha Ltd. 2015-2021/ Akata 2017 Tous droits réservés.

En ce qui concerne le dessin, l'auteur possède un découpage classique mais s’illustre grâce aux expressions des personnages, qui sont pour le coup souvent caricaturales, et à ses teintes foncées. Un trait loin d'être classique et qui pour le coup fait plus penser à un seinen. On retiendra aussi le chara design assez atypique avec des personnages principaux pas spécialement beaux et le personnage de Sauman dont il faut saluer l'inspiration. Même si le découpage est classique, on pourra remarquer un travail sur les décors qui dans l'ensemble sont bien détaillés tout comme les doubles pages qui sont souvent dessinées d'un trait assez sombre. Mais on pourra saluer le talent de l'auteur pour avoir réussi à doter Sauman d'expressions qui, malgré son chara design plus qu'atypique, parvient à faire comprendre au lecteur lorsqu'il est heureux, triste, etc.

Néanmoins on pourra malgré tout citer plusieurs passages vraiment trop étranges qui pourront en rebuter beaucoup. De plus il faut citer malgré les thématiques assez matures, un humour très basé en-dessous de la ceinture qui là encore ne plaira pas forcement à tout le monde. 

 Tu seras un homme mon fils 

Salmon © Kōdansha Ltd. 2015-2021/ Akata 2017 Tous droits réservés.

Ainsi Tu seras un saumon mon fils est une œuvre déroutante, car si on s'attend à un titre gag, au final il n'y en a pas tant que ça. Alors oui le manga propose plusieurs séquences assez hors-normes, notamment l’introduction où en la lisant la première fois je me suis dit : « Mais qu'est-ce que je viens de lire ? »

Et c'est en ça que c'est perturbant, après cette intro juste WTF, on a affaire à une histoire au final assez sérieuse voire mélancolique mettant en scène des jeunes perdus et qui grâce à Sauman vont apprendre à grandir et à se faire confiance.
De ce fait, je ne conseillerai pas ce manga à tout le monde car l'histoire est au final très classique et l'humour très très particulier et ne s'adressera pas à tout le monde.

Ainsi Tu seras un Saumon mon fils est un titre déroutant sur bien des aspects mais qui si on adhère un tant soit peu à son humour particulier et à son intro juste WTF peut mériter le coup d'œil.

Points Positifs  Points Négatifs
 Le scénario bien plus profond qu'il n'y paraît  À ne pas mettre entre toutes les mains !
 La thématique père/ fils vraiment bien exploitée  Certains passages plus faits pour le fan service qu'autre chose et qui demeurent gênants
 La double lecture de l'œuvre  Un humour orienté sous la ceinture

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article