Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Duotaku no Sora

Made in Abyss: La ville d'or incandescente

Faputa, je remonte ce gouffre à la recherche d'un haku. On me l'a demandé. Mais après ça je t'aiderai. Je reviendrai, promis.

Reg

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022 Tous droits réservés.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022 Tous droits réservés.

Titres alternatifs :
Made In Abyss: Retsujitsu no Ôgonkyô / Made in Abyss: The Golden City of the Scorching Sun/ Made in Abyss: The Sun Blazes Upon the Golden City/ Made in Abyss saison 2 

Genres :
Aventures/ Drame/ Fantasy
Studio d'animation :

Kinema Citrus
Dates de diffusion : 

Été 2022
Épisodes :

12
Diffuseurs en France :

CrunchyrollWakanim

Suite au combat contre le Sifflet Blanc Bondrewd, Riko et ses amis poursuivent leur chemin au sixième niveau de l'Abysse, le point de non-retour. Désormais plus aucun retour en arrière n'est possible.

C'est alors qu'au gré de leurs pérégrinations, ils tombent sur un mystérieux village. 

Le point de non-retour

Suite à une première saison en 2017 et un film contant l'aventure au cinquième niveau contre Bondrewd (Bondold) en 2020, c'est finalement en 2022 que les aventures de Riko, Nanachi et Reg continuent ! Pour rappel, Made in Abyss est un manga de TSUKUSHI Akihito suivant les aventures de Riko, une jeune fille cavernière qui explore l'Abysse, un gouffre béant et dont personne n'a jamais pu voir le fond. Un précipice empli de mystères et regorgeant de nombreuses créatures inconnues, néanmoins tel est la mission des caverniers, explorer et rapporter des reliques contenues dans l'Abysse. Ainsi Riko suite à sa rencontre avec un mystérieux robot qu'elle surnommera Reg va décider de partir explorer l'Abysse. Mais les dangers ne manquent pas, c'est ce qui donnera à Made in Abyss sa popularité, cet univers faussement mignon qui demeure au final plus que cruel, de surcroît lorsque les protagonistes principaux sont des enfants auxquels l'auteur n'épargnera aucuns sévices, et ce qu'ils soient répréhensibles ou non. Néanmoins le voyage prédomine malgré tout avec une bonne dose de mystères concernant l'Abysse et des personnages très attachants.

Après une première saison animée adaptant les quatre premiers tomes et un film adaptant les tomes 4 et 5, cette critique parlera donc de la deuxième saison animée qui fait suite aux deux premières adaptations. Elle adapte les tomes 6 à 10, soit l'arc de la Ville d'or incandescente.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

Made in Abyss: La ville d'or incandescente fait donc suite au combat contre Bondrewd. Notre trio arrive au sixième niveau qui est déterminant, car pour ceux qui voudraient rebrousser chemin, il est déjà trop tard, puisque cela signifierait perdre toute forme humaine. Ainsi tout en explorant ce sixième niveau où le danger pullule, Riko et ses amies vont finir par tomber sur un mystérieux village. Celui-ci est peuplé d"'Ombres", des êtres ayant perdu leur apparence humaine. Et c'est donc ce village qui va être la thématique centrale de ce nouvel arc !

Ce village mystérieux fera rapidement l'objet de toutes les convoitises amenant de nombreux dangers. Il sera peuplé d'êtres aussi amicaux qu'hostiles pour nos aventuriers en herbe qui vont très vite se retrouver séparés. Si Nanachi se retrouvera entre les mains d'un marché qui brisera le cœur des fans, Riko elle devra chercher à réunir ses amis, tandis que Reg fera connaissance avec la mystérieuse princesse de ces lieux, Faputa. Et si le personnage nous sera totalement inconnu, cette nouvelle princesse qui n'en portera que le titre connaîtra bien Reg, permettant d'aborder partiellement le mystérieux passé du garçon, bien que le voile sera encore nimbé de mystères pour ceux désirant connaître ses origines.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

Néanmoins pour connaître la princesse, il faudra revenir aux origines de ce mystérieux village, le tout débutant par un groupe de nouveaux personnages surnommés Les Gangers, une troupe suicide venue de la surface et partie pour l'Abysse afin d'explorer le gouffre qui dissimulerait une cité recouverte d'or. Un groupe auquel se joindra une fille du village qui se prendra rapidement d'affection pour une de ses membres, Vueko. La petite appelée Irumyuuhi servira donc de guide. Et très vite, ce récit semblant peu important va peu à peu devenir central dans cet arc permettant de mieux comprendre les événements actuels au sein du village. Un récit cruel mais surtout débordant d'émotions. Et c'est en ça que la narration devient excellente dans cet arc, faisant constamment osciller le récit entre passé et présent, permettant de cette manière de mieux dépeindre les tenants et aboutissants pour les différents personnages. On a donc affaire à un arc cruel, mais surtout très émouvant signant une des meilleures intrigues depuis le commencement de l'œuvre.

Un village composé d'êtres nombreux et ô combien étranges

Ainsi si on retrouvera notre trio habituel, on aura aussi affaire à de nouveaux protagonistes puisque ce n'est pas moins de toute une troupe qui aura foulé ces terres auparavant. On suivra donc Vueko (Veko/ Velko), une femme ayant subi des mauvais traitements plus jeune qui assistera les Gangers dans leur recherche de la Cité d'Or. Un personnage tragique en soi que la vie n'aura jamais épargnée et qui n'en attends plus rien jusqu'à sa rencontre avec Irumyuuhi (Ilmyuhi), une jeune fille rejetée par les siens et qui va très vite s'attacher à la jeune femme. Une rencontre qui bouleversera les deux êtres puisque Vueko développera une relation très maternelle avec Irumyuuhi qui verra en elle un substitut de mère. Une petite qui se révélera bien vite attachante, apprenant à avoir confiance en les autres et qui deviendra bien vite la mascotte de la troupe. La troupe sera menée par Wazukian (Wazkan), un leader qui cherchera à s'acclimater à l'Abysse. D'un naturel optimiste bien que difficile à à cerner, c'est un homme qui ne cherchera au final qu'à aider les autres du mieux qu'il peut, même si pour cela il doit user de méthodes non conventionnelles. En second, on citera Belaf, un homme droit et intelligent qui peinera à suivre son chef et se révèlera très curieux quant à la relation unissant Irumyuuhi et Vueko.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

On pourra également citer les membres du village comme Moogie (Moogi) la restauratrice qui est une femme chaleureuse, n'hésitant pas à aider Riko lorsqu'elle en aura besoin. Difficile également de ne pas parler de Majikaja qui sera le premier habitant du village à les guider et à expliquer les lois peuplant la bourgade. Et enfin comment ne pas citer Maaa (Maaah) ? Un étrange personnage tout rose et au physique guère reluisant mais qui développera bien vite une grande affinité avec Riko, la soutenant et l'aidant dans ses recherches pour retrouver ses amis. Un personnage qui s'il ne s'exprimera que par une onomatopée -lui valant son nom- est une belle surprise tant il demeure loyal envers elle. Bien sûr, pour terminer, il serait bon de citer la mystérieuse princesse, Faputa, une princesse qui aura son tic de langage ("sosu"). Plutôt sauvage, voire animale, la jeune princesse sera accompagnée en permanence de Gaburoon (Gabuurun), une sentinelle qui lui servira de protecteur. Sa relation avec Reg sera développée avec parcimonie, le tout permettant de nous faire découvrir sa rencontre avec lui et la relation touchante qui en découlera mais nous faisant nous interroger davantage sur la véritable nature du garçon. Faputa sera ainsi  attachante, bien que prônant un idéal plus discutable qu'il n'y paraît, mais une fois encore l'écriture et la narration viendront décortiquer cet objectif, rendant ses actions un peu plus justifiées et ce personnage profondément attachant.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

Pour notre trio principal, lui aussi évoluera. Riko (Rico), bien que sage et parfois naïve, saura faire preuve de sagacité et d'intelligence pour élaborer des plans dignes de ce nom, parvenant même à égaler les Sifflets Blancs en utilisant elle aussi une de leurs mystérieuses reliques. Reg (Légu), lui, se montrera digne à de nombreuses reprises d'être le protecteur du groupe et évoluera en se remémorerant son propre passé avec la princesse. Quant à Nanachi (Nanatchy), elle aura aussi son rôle à jouer bien qu'étant mise un peu plus en retrait. En effet la lapine montrera qu'elle aura appris des ses blessures, parvenant à les surmonter et à avancer vers l'avenir avec ses nouveaux amis au lieu de rester enfermée dans les limbes du passé, une belle évolution !

En somme, le village nous dote de nombreux personnages mais qui seront finalement tous attachants. Ni bons, ni mauvais, les différents personnages rencontrés font face à de nombreuses difficultés qui les pousseront bien souvent à faire le mauvais choix, parfois pour sauver leur propre vie. Des actes condamnables que nous conte justement cette nouvelle saison. Si les actes seront souvent répréhensibles, parfois même repoussants pour les mœurs actuels, ils auront le mérite d'être suffisamment développés et de devenir compréhensibles au vu des situations, à défaut d'être acceptés. Enfin, la notion d'haku (trésor), désignant ce qui est cher à chaque personnage, sera ici l'élément central de l'arc puisque tout le village tournera autour de cette notion. On découvrira donc les différents haku des nombreux personnages, notamment celui liant Reg et Faputa, des trésors chers à chacun mais à la connotation bien souvent douce-amère, à l'image de cet arc. 

Plus de beauté pour plus de cruauté

Au niveau de la réalisation, Kinema Citrus fera encore un sans-faute, adaptant le manga à la case près sans censure. Difficile à croire lorsqu'on voit ce que propose le manga !

Et il est temps de ressortir l'avertissement habituel mais néanmoins nécessaire :

Made in Abyss est une œuvre qui fait croire à une histoire mignonne destinée à un jeune public mais ce n'est pas le cas, l'œuvre vire progressivement vers l'horreur à chaque nouveau palier. Ce n'est pas un monde mignon mais bien cruel, dans lequel les héros ne sont pas épargnés sous prétexte qu'ils sont des enfants. Que ce soit Riko ou Nanachi dans la première saison, ou Reg dans le film, l'œuvre a déjà montré qu'elle ne cachait rien. Et c'est de nouveau le cas ici.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

Cette nouvelle saison sera plus gore et plus cruelle encore, ne possédant aucun tabou et montrant qu'il est désormais impossible de rebrousser chemin. Les créatures sont bien plus dangereuses, tout comme l'environnement qui est beaucoup plus hostile. Même les thématiques du récit seront de plus en plus sombres. Bref Made in Abyss n'est, on le rappelle, PAS une œuvre pour ceux étant impressionnables et ce, malgré les images faussement mignonnes aux premiers abords ! L'anime est dur dans ses thématiques et dans ses images parfois très suggestives (bien qu'il y ait beaucoup moins de fan service douteux dans cette saison), avec des propos ou des séquences parfois plus que sanglantes. Néanmoins ce sont ces mêmes images et ces mêmes thèmes abordés de manière si frontale qui parviennent à servir l'histoire et à mieux développer les personnages (comme Vueko avec son renoncement à la vie qui lui permettra de faire la rencontre d'Irumyuuhi qui n'aurait pas eu le même sens si elle n'avait pas subi tout ça dans sa jeunesse, aussi dure soit-elle).

Ainsi au niveau de la réalisation, bien que le village sera chaleureux, le travail fait sur les couleurs le rendra très oppressant. On admirera également le design des habitants du village, oscillant entre l'étrange et le « Mais qu'est-ce que c’est que ce truc ? ». Les scènes d'actions, plus nombreuses, ne seront pas en reste là non plus avec des batailles cruelles mais savamment mises en scènes. Une mise en scène là aussi particulièrement soignée dont les transitions entre le récit des Gangers et celui de Riko seront bien menées, en particulier dans le premier épisode.

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

Néanmoins cette mise en scène ne serait rien sans le travail musical de Kevin PENKIN qui remet le couvert pour cette deuxième saison, offrant de nouveaux thèmes déchirants comme celui de Vueko montrant toute la détresse du personnage, ou d'autres mystérieux et enjoué comme celui de Faputa, ou celui plus léger et coloré de Maaa, permettant fortement d'appuyer les scènes importantes. Bref, une magnifique composition. 
Le très bel opening "Katachi" chanté par AZUNA Riko proposera un beau montage de transition entre le groupe des Gangers et celui de Riko à travers l'Abysse. L'Ending "Endless Embrace" par MYTH&ROID sera beaucoup plus mélancolique.

Ilblu, le village qui ne s'oublie pas

Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

En conclusion, Made in Abyss: La cité d'or incandescente propose une nouvelle descente dans les abysses au sein d'un village torturé, et signera une de ses plus belles saisons avec un scénario toujours plus fort mais montrant une descente toujours plus progressive dans l'horreur.

Une saison présentant un village duquel aucun ne ressortira indemne, mais qui nous marquera aussi bien pour son histoire bien menée de bout en bout que pour ses nombreux personnages torturés mais profondément développés, jusqu'à ses musiques somptueuses.

Une magnifique saison remplie d'émotions et de moments bouleversants et un nouveau voyage dans l'Abysse qui restera dans les mémoires !

 Points Positifs  Points Négatifs
 Une narration parfaitement menée avec bon nombre de moments forts et remplis d'émotions   Des thématiques toujours abordées de manière très frontale et un ton bien plus sombre
 Des personnages développés avec brio, mention au personnage de Vueko et d'Irumyuuhi !    Des séquences dures à voir pour les plus impressionnables ! 
 Une composition beaucoup plus mélancolique mais remplie de moments forts avec une animation de très belle qualité  Un fan service moins accentué mais toujours très douteux
"Maaa !" Made In Abyss : Retsujitsu no Ougonkyou © Kinema Citrus Co., Ltd. 2022/ Crunchyroll 2022/ Duotaku no Sora 2022 Tous droits réservés.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article