Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Duotaku no Sora

Pokémon (saison 1) - La Ligue Indigo

Je deviendrai Maître Pokémon !

Satoshi

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999 Tous droits réservés.

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999 Tous droits réservés.

Noms alternatifs : 
Pocket Monster/ Pokemon/ Pokémon, la série
Genres :
Action/ Aventure/ Fantastique

Studio d'animation :
OLM
Date de diffusion : 
Printemps 1997-Hiver 1999
Épisodes :
83
Diffuseur en France :
Netflix

Nous sommes dans un univers où les animaux sont remplacés par les Pokémon, d'étranges créatures dotées de diverses capacités liées aux éléments. Ces petits monstres font partie du quotidien mais peuvent également être capturés par des Dresseurs qui les élèveront afin de les faire prendre part à des matchs Pokémon.

Satoshi est un jeune garçon de 10 ans passionné par les combats Pokémon. Aujourd'hui il doit aller au laboratoire du Professeur Ookido (Professeur Chen) pour recevoir son premier Pokémon et ainsi partir à l'aventure. En route, il devra en tant que Dresseur Pokémon capturer d'autres futurs compagnons pour livrer des matchs dans toute la région et remporter les 8 Badges d'Arène qui lui permettront peut-être de réaliser son rêve : devenir Maître de la Ligue Pokémon !

Pokémania

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

Pocket Monster, plus communément appelé Pokémon, est une des licences pour enfants phare du Japon. Elle démarre en 1996 sous forme de jeu vidéo qui se voit adapté en anime en 1997. L'anime connaît un succès mondial retentissant, notamment en France où la Pokémania s'empare de tous les enfants et adolescents, permettant au jeu de se vendre par million et de produire au fil des années une dizaine de suites qui connaissent encore un succès fou de nos jours.
Ici je me pencherai sur le premier arc de la toute première saison de Pokémon. Pokémon - La Ligue Indigo est un anime fantastique et d'aventures en 83 épisodes du studio OLM. Il sort au Japon en 1997 et en France en 1999, rencontrant donc un succès immédiat dans les deux pays.

Pokémon commence donc comme n'importe quel shônen classique avec un jeune héros novice qui part à l'aventure afin de se perfectionner pour atteindre son but. Bien sûr, tout au long de sa route il rencontrera diverses personnes qui finiront parfois par l'accompagner dans sa quête des 8 Badges d'Arène. Satoshi connaît pas mal de déconvenues au début, notamment parce que, bien que passionné de Pokémon, il ne semble étrangement absolument rien connaître à leur propos, mais cela servira bien évidemment à présenter l'univers et son fonctionnement au téléspectateur lambda. On découvre donc, non sans action et humour, le quotidien des différentes créatures et leur mode de vie. Pokémon est un anime aux épisodes indépendants où dans chacun d'eux, Satoshi et ses amis rencontreront un nouveau Pokémon dans une situation donnée et apprendront diverses leçons de vie grâce à lui, notamment l'importance de prendre soin de ses Pokémons ou encore de les laisser vivre de leur propre ailes, le tout dans une ambiance chaleureuse et bon enfant. Bien sûr, nos héros iront aussi de villes en villes afin d'affronter les divers Champions d'Arène pour que Satoshi puisse obtenir ses Badges. Et pour les vaincre, Satoshi devra également attraper de nouveaux Pokémon et les entraîner en fonction du challenge à relever, ce qui lui permettra de resserrer ses liens avec ses créatures et devenir un Dresseur émérite.
L'issue du dernier combat à la Ligue Pokémon laissera probablement perplexe celui qui découvre la licence mais on retiendra surtout la très belle aventure que l'on a pu vivre aux côtés de Satoshi et ses Pokémon.

Amis des bêtes

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999 Tous droits réservés.

Les personnages principaux sont assez classiques et peu nombreux :

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

Satoshi (Sacha) et Pikachu : Satoshi est un garçon motivé et très optimiste qui fait toujours de son mieux. Satoshi est donc l'archétype même du héros de shônen nekketsu, avec ses bons et ses mauvais côtés (dynamique mais un peu bêta sur les bords), on prend plaisir à le voir évoluer. Pikachu est le premier Pokémon de Satoshi et son meilleur ami. C'est une petite souris électrique tout d'abord farouche mais qui comprendra vite que son Dresseur est une personne de confiance et qui sera prêt à tout pour lui par la suite. Il est toujours volontaire et serviable et surtout terriblement mignon mais ne manque cependant pas de caractère, il donnera tout ce qu'il peut dans ses matchs Pokémon.
Satoshi peut être assez agaçant au début tant il est largué mais heureusement il s'arrangera assez vite pour devenir un Dresseur responsable et aux belles valeurs. Personnellement j'aime beaucoup Satoshi, je le trouve moins brailleur que la plupart des héros habituel et plus intéressant à suivre car il commet des erreurs mais cherche toujours à s'améliorer sans broncher. Quant à Pikachu, j'ai toujours été complètement gaga de cette petite mascotte !!

Kasumi (Ondine) : Kasumi  est une fille que Satoshi a rencontré au début de son voyage lorsqu'il lui a malencontreusement cassé sa bicyclette. Depuis elle a décidé de le coller jusqu'à ce qu'il lui rembourse mais elle deviendra rapidement amie avec Satoshi, bien que les deux passent leur temps à se chamailler, notamment du au mauvais caractère de la jeune fille. C'est une dresseuse de Pokémon Eau.
Je vais être honnête, je n'ai jamais été super fan de Kasumi que je trouve usante par moment à toujours s'énerver pour tout puis rien. Cependant elle se révèle être de bon conseil et forme un duo intéressant avec Satoshi, il faut l'avouer. De plus c'est une héroïne qui a du caractère, ce qui est plutôt rare dans les productions japonaises pour enfants de cette époque.

Takeshi (Pierre) : Takeshi décidera de partir avec Satoshi afin de pouvoir réaliser son rêve : devenir le meilleur Éleveur Pokémon. Il s'agit du personnage qui fera office d'aîné dans le groupe, très cultivé et toujours posé et réfléchi, il jouera le médiateur lors des chamailleries de ses deux autres compagnons, bien qu'il ait tendance à perdre tout bon sens devant une jolie fille. Il se spécialise dans les Pokémon Roche et est un très bon cuisinier et hôte de maison.
Takeshi est le personnage grand-frère très classique mais dont on a toujours besoin. Personnellement je l'aime beaucoup, je le trouve très agréable et sympathique d'une manière générale.

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

Rocket-dan (La Team Rocket) : Rocket-dan est une bande de voleurs de Pokémon appartenant à un groupe mondialement connu de criminels (l'équivalent de la mafia Pokémon). Mais nos trois larrons qui le composent sont les vilains petits canards de l'organisation du à leurs échecs à répétition. Musashi (Jessy) est une femme autoritaire, égocentrique et hargneuse mais très optimiste et courageuse et qui donnera tout pour son objectif, Kojirô (James) est un jeune homme posé et délicat au cœur tendre voir assez lâche mais qui sait toutes sortes de choses et arrive à bidouiller pas mal de gadgets, Nyarth (Miaouss) est un Pokémon qui a appris le langage des humains et se révèle très débrouillard avec la tête sur les épaules, bien qu'un peu roublard. Ce trio de choc poursuit nos trois héros sans relâche dans l'espoir de capturer Pikachu qu'ils trouvent incroyablement puissant.
Rocket-dan fait donc office d'ennemis récurrents un peu loser mais terriblement stylés, drôles et attachant (bien qu'un peu redondant à force, c'est vrai). Après avoir délivré leur slogan d'une manière inédite à chaque épisode, ils essaieront tous les plans les plus loufoques pour capturer des Pokémon mais bien sûr échoueront à chaque fois avant de "s'envoler vers d'autres cieux".


Des personnages principaux donc très classiques mais qui fonctionnent toujours dans les productions peu ambitieuses de ce genre. Satoshi notamment change des héros trop excités et Kasumi ne manque pas de caractère et ne sert pas qu'à être kawaii et à tomber amoureuse du héros.
On n'oubliera pas également tous leurs compagnons Pokémon qui auront chacun leur personnalité et caractéristiques comme Lizardon (Dracaufeu) et son caractère de cochon ou l'hilarant Koduck (Psykokwak) totalement déconnecté de tout, qui ne manqueront pas d'apporter un peu de vie et de nous permettre de trouver notre chouchou (Pikachu pour ma part comme dit plus haut, bien que mon Pokémon préféré toutes générations confondues reste Booster (Pyroli)).
Il y aura bien évidemment de trèèèès nombreux personnages secondaires que Satoshi et ses compagnons rencontreront dans chaque nouvel épisode, tous avec leur propre histoire. Comme toujours avec ce type d'anime il y en a des plus intéressants ou anecdotiques que d'autres mais dans l'ensemble ils sont tous relativement sympathiques et jamais foncièrement méchants.

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

 

Un univers foisonnant

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

Dans tous les cas, Pokémon se démarquera surtout grâce à son univers bien à lui avec divers lieux et objets comme les Pokemon Center (Centres Pokémon), soit les hôpitaux pour Pokémon, ou le Pokedex (Dexter, le Pokédex), une sorte de dictionnaire électronique sur les Pokémon indipensable à tous nouveaux Dresseurs, et les Monster Ball (Poké Balls) qui permettent de capturer et enfermer les différents Pokémon pour pouvoir les ranger dans son sac (d'où le titre original "Pocket Monster") et bien d'autres. On peut également parler du système des types des Pokémon qui régissent les combats Pokémon (un Pokémon de type Eau bat un Pokémon de type Feu, qui bat un Pokémon de type Plante, et ainsi de suite. Il y a en tout 15 types, tous ayant leur propres forces et faiblesses.)  Les 151 Pokémons de cette Première Génération sont également tous assez cools, même si on en trouvera des plus inspirés que d'autres. La plupart sont tirés d'animaux ordinaires mais en leur ajoutant un chara design plus "cartoon" et "manga", ce qui donne un bestiaire très varié. Notons que plus les Pokémons deviennent forts ou se surpassent, plus ils ont une chance d'atteindre l'"évolution", un Pokémon peut donc changer de forme jusqu'à deux ou trois fois dans la série (sans pouvoir revenir à son ancienne forme cependant comme c'est le cas habituellement dans ce genre d'œuvre), ces séquences d'évolution étant donc assez attendues par le téléspectateur.

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

Bon après la réalisation n'est pas franchement fameuse hein, déjà parce que c'est très ancien donc on a droit aux vieux designs carré et à l'animation avec plans fixes à gogo des petites productions de l'époque. Néanmoins l'œuvre se rattrape grâce à ses chara design plutôt originaux et sa mise en scène dynamique. En effet, bien que les combats manquent grandement de fluidité, les différentes stratégies et l'OST efficace permettent de les rendre prenants, on notera aussi qu'ils ne s'éternisent pas, un bon point. L'humour n'est pas en reste également avec toujours des gags assez rigolo. Néanmoins, il est intéressant de noter que, si l'on compare cette première saison à celles sorties ces dernières années, l'anime abordait des thèmes beaucoup plus sombres à l'époque, notamment dans la première moitié de la série. Si les dernières saisons de Pokémon ressemblent de plus en plus au Monde des Bisounours remplis de paysages relaxants et de bons sentiments, cette première saison nous montre toutes les dérives et problèmes que peuvent engendrer un Pokémon dans la vie courante, ainsi que l'irresponsabilité de certains Dresseurs qui les prennent pour des jouets avant des animaux. De même, le thème de la mort (des humains comme des Pokémon) est assez souvent mis en avant dans les épisodes, là où dans les dernières saisons on préfère simplement l'éviter.

Je terminerai par un petit mot sur la VF néanmoins qui, si elle se révèle plutôt fidèle et de qualité pour les saisons les plus récentes de la franchise, souffre ici de son âge en terme de dialogues, avec des noms francisés (mais plutôt bien trouvés et réfléchis, au moins pour nos héros principaux), des onigiri qui deviennent des beignets, ou des dialogues infantilisant. Néanmoins on peut souligner le travail des comédiens de doublage qui lui en revanche est excellent et plutôt proche de la VO (hormis peut-être pour Satoshi qui, bien que j'adore la voix de Aurélien RINGELHEIM, reste quand même trop âgé pour lui et extrêmement différente de la voix de MATSUMOTO Rika en VO). On tiquera juste un peu devant les voix des Pokémon car on entend qu'ils sont doublés par des humains en réalité (on remerciera néanmoins l'équipe de production d'avoir finalement choisi de conserver la voix originale de OOTANI Ikue pour Pikachu à partir de la moitié de la saison qui est bien plus mignonne et convaincante). Sans oublier bien sûr nos génériques "Attrapez-les tous !" et "Le PokéRAP" devenus cultissimes !

Monstres de poche, Grande série

Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

Ainsi, Pokémon - La Ligue Indigo, avec son concept original et foisonnant d'idées, ses créatures toutes mignonnes et hyper variées, et son scénario rempli d'aventures et de beaux messages, reste un excellent anime pour petits et grands malgré son âge avancé désormais.

Les monstres de poche n'ont donc pas démérité leur succès et on espère les voir évoluer pendant encore de longues années !

Points Positifs Points Négatifs
 Un concept accrocheur et un univers riche  Une réalisation datée
 Un groupe de héros efficace...  ...Mais très classique
 Des comédiens de doublage français convaincants...  ...Mais des dialogues adaptés de manière risible
 Des créatures de toutes sortes  
 "Un jour je serai le meilleur Dresseur, je me battrai sans répiiiit~♪"  
Pocket Monster/ Pokemon © OLM, Inc. 1997-1999/ triltaison (pokemonscreenshots.tumblr.com) 2010-2013 Tous droits réservés.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article